Pourquoi une troisième dose ?

Catherine Hill, épidémiologiste, interviewée par Blast vous explique pourquoi il faut une troisième dose.

Donc, il n'y a aucune raison de se précipiter sur doctolib pour faire plaisir à MM. Macron et Véran.

Laisser un commentaire