Mise au point : Qu’est-ce que gauche et droite ?

Gauche et droite ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

Si vous n’avez pas trop été dans les nuages lors des cours d’histoire en troisième ou en terminale, vous savez qu’en 1789, les partisans du roi étaient à droite de l’assemblée constituante, les partisans de changements radicaux à gauche (vu par le président de cette assemblée).

De nos jours, les députés socialistes sont toujours assis à gauche de Claude Bartolone, président de l’assemblée, les UMP à droite. Mais, en dehors de ce placement, peut-on dire que tous les députés PS sont de gauche ?

Définissons.

Le maître-mot de la droite c’est le mérite. A chacun, selon son mérite  :

  • Bill Gates mérite ses 76 milliards de dollars de fortune. Qui continuent d’augmenter alors qu’officiellement il ne travaille plus à Microsoft.
  • Liliane Bettencourt mérite ses 30 millions d’euros par mois.
    Tiens, juste pour le fun, cliquez ici.
  •  Zlatan Ibrahimovic mérite ses 14 millions d’euros par an pour taper dans un ballon 2 heures par jour.
  • Les 1100 salariés licenciés de GAD en Bretagne ont mérité leur chômage. Il n’avaient qu’à s’aligner sur les deux euros de l’heure des Roumains employés dans les abattoirs allemands.
  • Pour le petit Africain qui soufre de la faim avec son ventre gonflé, c’est plus difficile de parler de mérite.

Il découle de ce principe que la société c’est chacun pour soi et Dieu pour les autres. J’ai l’impression qu’il est un peu de droite, Dieu.

Le maître-mot de la gauche ce sont les droits :

  • droit pour chacun de manger à sa faim,
  • droit d’être logé décemment,
  • droit à l’éducation,
  • droit d’être soigné quand on est malade,
  • etc…

La déclaration des droits de l’homme est incontestablement de gauche :

  • Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. (article premier de la version Révolution de 1789)
  • Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.(article premier de la déclaration universelle des droits de l’homme, celle de l’ONU)

Ami lecteur, tu l’auras compris, j’ai fait mon choix.

Toi aussi, camarade, choisis ton camp.

Laisser un commentaire