La transition énergétique en France et en Allemagne

L'éolien

Photo prise lors d'une randonnée en Forêt-Noire. Si la randonnée vous intéresse, vous la trouverez ici : Le Brandenkopf. On peut y voir une crête de la Forêt-Noire avec 4 éoliennes. En arrière-plan (après le brouillard de la plaine d'Alsace) les crêtes vosgiennes. 0 éoliennes. En effet la France et l'Allemagne ne sont pas au même niveau point de vue énergies renouvelables.

Il est facile de s'en convaincre en comparant les 2 cartes ci-dessous. À gauche la Forêt-Noire entre Baden-Baden et Freiburg, à droite une partie équivalente du massif vosgien.

Éoliennes en Forêt-NoireÉoliennes dans le massif des Vosges

Quelques chiffres. En 2020 l'Allemagne a produit 130 965 Gwh d'énergie éolienne soit 23.3% de sa consommation, la France 40 704 Gwh soit 8.3% (source Wikipédia).

Le solaire

De même s'il vous prend fantaisie de survoler des villages du Bade-Wurtemberg avec Google Maps vous verrez de très nombreuses maisons couvertes de panneaux photovoltaïques. Même chose du côté vosgien, vous en verrez beaucoup moins. Fin 2017 l'Allemagne comptait 19 442 000 m2 de panneaux photovoltaïques, la France 3 105 000. Pourtant la France serait beaucoup plus propice au développement de cette énergie.

Il est vrai que le coût faramineux de l'EPR de Flamanville (19 milliards, dernière estimation de 2020) ça aurait représenté pas mal d'éoliennes et de panneaux photovoltaïque. Notons au passage que l'EPR construit par Areva en Finlande (début du chantier en 2005) a enfin été mis en route fin septembre 2022 pour être arrêté quelques jours plus tard à cause de fissures.

Les énergies fossiles

En 2035 il sera interdit de vendre des voitures thermiques, même hybrides. Au prix où sont les voitures électriques beaucoup de gens devront tout simplement se passer de voiture. Là aussi Français et Allemands ne sont pas logés à la même enseigne.

Toutes les vallées qui pénètrent en Forêt-Noire à partir de la plaine du Rhin ont conservé leur ligne de chemin de fer. Dans le massif des Vosges, seules 3 de ces vallées disposent encore d'une ligne de chemin de fer, la vallée de la Bruche, la vallée de Munster et la vallée de la Thur. La vallée de Villé comparable à la vallée du Hamersbach où j'ai randonné n'a plus de ligne de train depuis de nombreuses décennies.

Laisser un commentaire