Réforme territoriale (le retour de la revanche)

Voilà ! Les Alsaciens sont mariés aux Lorrains et aux Champagne-Ardennais (c'est leur nom ?). Que de drames. Un petit historique s'impose.

Le projet du gouvernement

Début 2014 notre président annonce qu'on va réformer les collectivités territoriales. Le 2 juin, il publie une tribune dans la presse régionale avec la carte des nouvelles régions. A ce moment, il y a 14 régions, l'Alsace fusionne avec la Lorraine et Champagne-Ardenne avec Picardie.

L'Assemblée rebat les cartes

Carte des régionsEn juillet, les députés socialistes proposent une nouvelle carte à 13 régions très différente de celle du gouvernement. Notamment, la Picardie rejoint le Nord-Pas-de-Calais et Champagne-Ardenne rejoint l'Alsace-Lorraine. C'est cette carte qui sera votée par l'Assemblée Nationale le 23 juillet.

 

Le sénat ajoute des régions

En octobre le Sénat, en deuxième lecture, vote une nouvelle carte. L'Alsace divorce d'avec Champagne-Ardenne - Lorraine et Midi-Pyrénée et Languedoc-Roussillon ne fusionnent plus.

Deuxième lecture à l'Assemblée Nationale en novembre

Le 13 novembre, l'ensemble des députés écologistes de l'Assemblée déposent un amendement qui vise à ce que l'Assemblée Nationale se range à l'avis du Sénat : d'un côté l'Alsace, de l'autre Champagne-Ardenne - Lorraine. Leurs motivations :

  • la région est trop grande pour être efficace,
  • elle est largement refusée par les élus et la population, otamment alsacienne,
  • ils veulent donner la possibilité à l'Alsace de relancer le projet de Conseil Unique.

Cet amendement est repoussé le 19 novembre par 57 voix sur 87 votants (essentiellement des député socialistes). J'ai fait la liste. En couleur, ceux qui sont concernés : un Alsacien (en vert), un Lorrain (en rose) et une Ardennaise (en bleu). Il y a 49 députés dans les trois régions concernées. Seuls trois ont repoussé cet amendement. J'en déduis que seul ces trois approuvent ce grand regroupement. Par contre six du Finistère. J'aimerais connaître leur réaction si un Alsacien leur disait de quelle couleur repeindre leurs bonnets.

A ces députés qui estiment indispensable de fusionner ces 3 régions j'ai envoyé un petit mail que vous pouvez lire ici.

Je ne manquerai pas de rendre compte à mes fidèles lecteurs des réponses que j'aurais éventuellement reçues?

2 réflexions au sujet de “Réforme territoriale (le retour de la revanche)”

  1. Salut Roland,

    Et comment vont ils appelé ce regroupement des trois ex-région , car je suppose qu’ils ne vont s’arrêter la.
    A très bientôt et le bonjour a Myriam.

    Répondre
  2. Merci Roland, pour ce récap bien utile pour ceux comme moi qui ont du mal avec les passages entre l’Assemblée et le Sénat… Et j’ai bien apprécié aussi le courrier! Heureusement qu’il y en a qui s’impliquent (et d’autres qui répondent!)
    Bonne période de l’Avent, Roland!

    Répondre

Répondre à Angelina Annuler la réponse